«Le yoga sur un tapis est un laboratoire sacré où nous pouvons nous débarrasser de notre façade protectrice et être avec nous-mêmes de manière profonde et guérissante.»

 

Nathalie est avant tout une sportive dans l’âme, longtemps attirée par des sports intenses tel que le surf, les trails/marathons en montagnes, la voile en haute mer...Aussi une artiste ayant passé de longues heures devant un écran ou baissée sur une table à créer des dessins minutieux pour une grande maison de luxe telle que Hermès.

Elle découvre le Yoga durant ses 8 années en Asie suite à un problème de genoux qui l’empêche de continuer les trails. La porte d’entrée dans ce monde extraordinaire fût le Bikram qui lui a permis de décompresser et de se défouler dans l’immobilité, il était devenu possible d’avoir des sensations intenses sans avoir à courir des kilomètres !

 

Elle se consacre à la création d’un espace sacré, votre corps, dans lequel vous pouvez canaliser l’énergie vers des moyens de transformation et d’affirmation de la vie. Cela se fait par l’intention, le dévouement, la prière, la respiration consciente, le son et des mouvements qui reflèteront la justesse d’un auto traitement radical.

 

De retour en France depuis 1 an, elle décide de suivre une formation à Aix en Provence de Hatha yoga, «le yoga de la ténacité», qui consiste en des postures corporelles ou asana, la coordination avec la respiration, l’assouplissement et le renforcement musculaire.

La force et la résistance vient de notre respiration, de notre écoute intérieure.

Dans le Hatha yoga il est dit que le corps est un laboratoire où peuvent être vécus en direct les réussites comme les échecs.

 

La pratique du hatha yoga se veut une recherche de l’unité de toutes les modalités physiques et psychiques qui composent l’être humain.

La pratique met l’accent sur l’expérimentation d’opposés complémentaires, tels : féminin / masculin, mouvement / immobilité, inspiration / expiration, résistance / lâcher-prise. Posture, respiration, méditation, peuvent tour à tour culminer dans la pratique.

 

Avec la maturité et dans une difficulté croissante, elles se combinent par deux : postures/respiration ou postures/méditation, et par trois : postures/respiration/méditation.